EMPRISES SPIRITUELLES ET SEXUELLES

Pédophilie dans l’Eglise catholique : résultat d’emprise et qui suscite la désinvolture
Entre désinvolture et discernement, à chacun de choisir ...

TÉMOIGNAGES


« Une reconnaissance tardive de faits graves (Livre noir sur la Communauté Saint Jean) » Après avoir exposé les dérives observées dans les différentes branches de la communauté Saint Jean, les auteurs du Livre Noir s’intéressent maintenant aux graves manquements de l’Eglise dans la gestion de ce grave dossier. (lenversdudecor.org, 25/7/2020)

« Dérives sexuelles et manipulations » L’Église catholique se remettrait-elle en cause aujourd’hui ? « Oui mais pas depuis très longtemps » avoue le docteur Isabelle Chartier-Siben, dans un murmure. » (Sandrine Plaud, lenversdudecor.org, 18/7/2020)

« A l'heure d'une réforme interne » L’OMBRE DE L’AIGLE : LE LIVRE NOIR DE LA COMMUNAUTE SAINT-JEAN (AVREF, juillet 2020)

« Moi, ancien légionnaire du Christ » « un proverbe latin dit que si l’erreur est humaine, l’obstination dans l’erreur est diabolique. Après avoir compris que je m’étais trompé, je ne pouvais plus défendre ni cautionner par un silence complice un système aussi pervers. J’ai compris que je n’avais pas moralement le droit de me taire. En parlant, je m’aventure dans une lutte contre un colosse qui a l’habitude de piétiner tous ceux qui le critiquent. … Mais ce ne sera pas une surprise : ils ont joué ce jeu pendant soixante-dix ans contre les victimes du père Maciel. » (Xavier Léger, Flammarion, 2013)

« L’abus spirituel existe, je l’ai rencontré. » « avant tout abus sexuel pédophile, il y a un abus spirituel » (Aymeri Suarez-Pazos – président de l’AVREF, 2018)

« Les "bons fruits", critère ultime de discernement ? » (Père Dominique Auzenet, sosdiscernement.org, 2019)

« L'Eglise face à l'emprise des gourous » "Abus spirituels et dérives sectaires dans l’Eglise. Comment s’en prémunir" (Blandine de Dinechin et Xavier Léger, Mediaspaul)

« L’abus spirituel commence par des abus de langage » (recension du livre "Abus spirituels et dérives sectaires dans l’Eglise. Comment s’en prémunir" par Anne Lécu, o.p.)

« Dom Dysmas de Lassus face aux abus spirituels dans l'Eglise » « Le même travail [de réaction aux abus sexuels] reste encore à faire sur la question des abus spirituels. »

« Abus sexuels à l’Arche » Relations sexuelles sous emprise et activités sexuelles sous la contrainte : Jean Vanier déchu de son statut de saint pour celui de prédateur au masque de philanthrope (L’Arche de guing-Oise, 22/2/2020)

« L’Arche révèle que Jean Vanier a commis des abus » (interview de Stephan Posner à ktotv.com)

« Abus dans l'Eglise » “Ces trois facteurs sont autant de facteurs d’emprise psychique” (Damien Le Guay interviewé par Marie-Lucile Kubacki, La Vie, 20/5/2020)

« Les Foyers de charité font la lumière sur le père Finet » « Au final, le père Finet semble être une figure emblématique d’abus de pouvoir sur des personnes influençables, dans un système problématique », résume la commission. » (La Croix, 8/5/2020)

« actes gravement déviants » du Père Finet » « 20 témoignages attestent de questionnements insistants et intrusifs à caractère sexuel. Ces agissements gravement déviants ont causé aux victimes des blessures psychologiques et spirituelles, et des souffrances durables, parfois encore vives » (kto, 7/5/2020)

« Sortir de « l'emprise » » « Il est impressionnant de réaliser la force de l’emprise, surtout lorsqu’elle se revêt d’une dimension religieuse, le poids du « sacré ». » (François Euvé, Revue Etudes, avril 2020)

« Les deux expertises ou l'inventaire des décombres » (Le billet de Pierre Vignon du 12/3/2020)

« Emprise du silence » « Religieuse salésienne et théologienne, sœur Catherine Fino pointe « l’emprise du silence » qui a marqué les relations ecclésiales » (Christophe Henning, La Croix, 4/2/2020)

« Emprise et abus spirituel » (Le mécanisme de l’emprise mentale conduit à de nombreux abus, dont l’abus spirituel, et peut causer de graves blessures psychologiques, KTO, 18/5/2019)

« Le silence de la Vierge » de Marie-Laure Janssens avec Mikael Corre, Ed. Bayard, 2017 (vimeo, 2019)

« La tyrannie du silence » de Claire Maximova, Ed.le cherche midi, 2019 (recension par A. de Préville et S. Sauret, Golias, mars-avril 2019)

« Omerta : la pédophilie dans l'Église de France » de Sophie Lebrun, Ed.Tallandier, octobre 2019 (résumé)(télécharger)

« La difficulté de briser le silence pour sortir d'un abus spirituel et sexuel » : interview de Sophie Ducrey par Antoine Garapon (Matières à penser sur france culture, 23/12/2019)

« Mon Père, je vous pardonne – Survivre à une enfance brisée » de Daniel Pittet, Ed. Philippe Rey, 2017

« Documentaire de Marie-Pierre Raimbault et Eric Quintin diffusé sur ARTE à propos des violences sexuelles sur des religieuses » (DEBATDoc: 2ème partie, suivie d'un débat)

« Procès en appel à Lyon » (François Devaux, l'une des victimes présumées du prêtre, 28/11/2019)

« Pédophilie, la criminalité autorisée » (Égalité § Réconciliation, 7/4/2015)

« Abus sexuels dans l'Église : la parole se libère » (Reportage sur France24, 22/11/2019)

Retour

Le tribunal ecclésiastique ouvre la voie à une indemnisation des victimes de l’ex-père Preynat (Le Monde, 30/5/2020)

Retour

Des abus sexuels commis par Jean Vanier, fondateur de L'Arche « Le rapport d'enquête décrit un comportement abusif où Jean Vanier a profité de la confiance que ces femmes avaient placée en lui. Il a usé de son ascendant pour profiter d'elles à travers divers comportements sexuels. » (Thomas Gerbet et Alain Crevier, msn, 22/2/2020)

Retour

L'Arche pointe (au moins) 35 ans d'abus sexuels perpétrés par Jean Vanier, son fondateur (rtbf, 22/2/2020)

Retour

« Je ne peux pas, en conscience, continuer à soutenir une institution capable de négligences aussi graves » [dans l'affaire Jean Vanier] : c’est ce que Mary McAleese – ancienne présidente d’Irlande – a écrit dans une lettre adressée au Pape)

Retour

Emprise, abus de pouvoir, abus spirituels : « Ce qui nous réunit aujourd’hui, bien tristement, c’est le mensonge, l’imposture, l’usurpation qui vont abuser la liberté de la foi, de la rencontre vivante du Christ, de la générosité et du désir de tout donner pour les transformer en soumission servile et silencieuse. » (La Croix, 20/12/2019)

Retour

Dans un contexte religieux, “l’emprise correspond à une aliénation mentale, psychologique et spirituelle”, affirme le Dr Isabelle Chartier-Siben (Isabelle Chartier Siben, La Croix, 16/12/2019)

Retour

Journée de partage et de réflexion sur le thème de l’emprise et de l’abus à l’initiative de la CORREF qui est l’organisme de représentation et de coordination des Religieux et Religieuses de France. (l’envers du décor, 9/12/2019)

Retour

« … le Tribunal correctionnel n’avait pas respecté le droit, notamment en termes de prescription » : extrait de l’article de Christophe Henning dans le journal La Croix du 1/12/2019

Retour

Emprise, abus de pouvoir, abus spirituels : Les abus sur les personnes mineures ont fait l’actualité ces dernières années, révélant des comportements inadmissibles et criminels. La commission Ciase a permis aux victimes qui le souhaitent de témoigner dans la confidentialité, laissant venir au jour de profondes souffrances face à des abus sexuels, mais aussi des emprises, des abus de pouvoir et des abus spirituels.
"EGLISE = EMPRISE" ? (La Croix, décembre 2019)

Retour

Grandeur et décadence - Henri Tincq : « Vatican, la fin d’un monde », Editions du Cerf, 4/10/2019 : « Si vous ne vous décidez pas de manière radicale à être du côté des enfants, des mères, des familles, de la société civile, alors vous aurez raison d’avoir peur de nous, nous les journalistes. Car nous serons alors vos pires ennemis. » L’Eglise n’a rien à gagner au silence, qui est une forme de violence supplémentaire infligée aux victimes. Le silence encourage le soupçon et la méfiance qui, en fin de compte, se retournent toujours contre l’institution. ("Vatican, la fin d'un monde", Éditions du Cerf, p.147-148)

Retour

François appelle le changement, mais le changement, c’est nous - Alors que le pape François entame la sixième année de son pontificat, peut-on tirer un premier bilan ? La religieuse bénédictine Joan Chittister s’y essaie ici. (Joan Chittister, nsae, 11/3/2018)

Retour

Vous avez raison, Robert, et si je peux me permettre d'ajouter à la réflexion de Dom Helder Camara, je dirai que la désinvolture que vous évoquez fait bien partie de la troisième violence, car il s'agit là d'une violence répressive silencieuse, la plus dangereuse. (Jean Bescond, Etats d’âme, 15/7/2019)

Retour

La désinvolture est un mal collectif (Sr Véronique Margron, "Un moment de vérité", 2019): un mal particulièrement contagieux...

Retour

"Mais pourquoi l'Eglise a protégé des prêtres pédophiles ?", interroge la journaliste. "Eh bien parce qu'on n'était pas suffisamment conscients de ce que produisait chez les enfants, pour leur vie entière, ce type d'acte, répond l'évêque. On pensait que pour l'enfant, ce serait un mauvais souvenir et qu'il allait s'en remettre. Maintenant on a compris, à la lumière des gens qui ont 75 ans qui se souviennent encore de ce qu'ils ont dans leur chair ce qu'ils ont vécu à 15 ans. Il fallait en prendre conscience." (francetvinfo, 24/9/2018)

Retour

14 ans après l’énorme scandale de Boston qui a donné lieu au film Spotlight, après 20 ans d’affaires successives dans le monde entier, 15 ans après la condamnation en France de l'abbé Bissey pour une douzaine de viols et d’agressions sexuelles sur mineurs et celle de son évêque Pierre Pican pour non-dénonciation, les prêtres pédophiles sont une “question nouvelle” pour l’Eglise de France ! (Thomas Vampouille, « Scandale pédophile : l’étonnante désinvolture affichée par le cardinal Barbarin » dans Marianne, 15/3/2016)

Retour

Si l’attitude juste face au péché est le pardon, l’attitude juste envers le crime est la dénonciation en justice. Bref, ne pas dénoncer un crime sexuel commis sur un enfant est une grave complaisance envers le crime, et une grave injustice envers la victime. (Falk van Gaver, OSP Diocèse Fréjus-Toulon, 6/5/2014)

Retour

Pédophilie et communauté catholique des Béatitudes : les silences de l'Eglise : « L’enquête met en lumière la manière dont un pan entier de l’Église aurait organisé le silence autour de cette affaire. … Cette histoire qui confine au scandale et que l’Église aurait tenté d’étouffer révèle de graves dysfonctionnements au sein du clergé et de la justice. Certains crimes pédophiles sont commis avec l'assentiment du clergé et la complaisance de la justice.» (derivesreligion.blogspot, 21/10/2011)

Retour

exemple

Contact